LES MOTARDS OCCITANS

forum fondé depuis 2005 dédié à la moto sous toutes ses formes et puissance
 
AccueilPortailRechercherFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 CDMR...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jeanagen



Nombre de messages : 70
Date de naissance : 17/11/1955
Age : 61
Localisation : france
Date d'inscription : 01/09/2010

MessageSujet: CDMR...   Mer 23 Sep 2015 - 6:17

CDMR (coupe du monde rugbystique)
Bel article du fiston Villepreux dont voici un extrait à propos de la fin de match de japon afs
"Dans une ultime tentative d’abordage, les vivaces Japonais obtiennent une pénalité. Le staff nippon demande à ce qu’elle soit tapée par l’excellent Ayumu Goromaru (arrière de la société Yamaha) pour accrocher le match nul. Ce qui en soit serait déjà un exploit mais l’exploit a déjà eu lieu, les Boks sont hagards. Alors, les spectateurs et l’Angleterre toute entière médusée par le culot des Nippons se sont déjà ralliés à leur cause. Et, sans doute, cette atmosphère d’ivresse a-t-elle créé ce moment d’inconscience totale, fait resurgir chez les Japonais ce goût du saké qui mène au point de non-retour, au jusque-boutisme, à s’y brûler les ailes. Enfin, pour faire admettre l’impermanence des choses, chère au grand cinéaste Yasujirō Ozu, après un rapide conciliabule, les Brave Blossoms décident de contredire les ordres. Car la discipline en japonais n’est pas synonyme d’obéissance aveugle. La foule en extase qui flaire l’estocade va sans doute les encourager à cela. Peut-être. L’immanence de l’inéluctable, et la jouissance que cela procure, les convainc qu’ils ont raison. Sur le banc de touche, les remplaçants ont dans l’œil cette certitude, ils y croient aussi, n’acceptent aucune reddition. Le match n’est pas fini. Ce sera un éclair d’anthologie. Une balle file de main en main et, sur l’aile gauche, Karne Hesketh aplatit, le Japon vient de battre l’Afrique du Sud en Coupe du monde. En réalité, avec des nerfs d’acier, sur sa seule valeur. La clameur est unanime. Les Japonais pleurent dans les tribunes, les Sud-Africains applaudissent, contrits et contraints par la fougue, la joie de jouer des rouges et blancs qui réhabilitent un jeu de rugby fluide, attractif, inventif, défiant les canons en vogue, les vertus du poids, du casse-muraille, de l’affrontement brut. Le Japon oxygène une compétition dont on craignait qu’elle étouffe, étranglée par la vulgarité du jeu à une passe, les petits tas, les pick & go, les duels. Le jeu d’équipe, la complémentarité, l’excitation, la volonté, l’adresse, tout y est. Au-delà du score, le Japon réveille les esprits, fait réfléchir sur l’essence du rugby, ce goût de l’aventure, de déjouer les idées reçues, que de très grandes nations de ce sport ont perdu à force de consanguinité, de suffisance, de manque d’imagination. La Géorgie et l’Argentine possèdent également ce surplus d’humanité effervescente qui, transmise à la foule, offre un spectacle d’une rare intensité grâce à l’engagement physique et cérébral des joueurs. En outre, les joueurs japonais ne trichent pas. Les All Blacks sont devenus des héros ordinaires, individualisés, le Japon impose son interprétation de ce sport anglais. Quoi qu’il arrive désormais, les Japonais ont réconcilié le jeu de Rugby, dans le Warwickshire, avec lui-même pour la durée de cette Coupe du monde. Les autres équipes lui en doivent reconnaissance. Brighton aussi, belle endormie, ville sortie pendant 84 minutes de sa calme désuétude, électrisée par un raz-de-marée venu d’Asie.

Olivier Villepreux
Revenir en haut Aller en bas
 
CDMR...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES MOTARDS OCCITANS :: ESPACE DETENTE :: Salon où l'on cause-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit